Spiritualité nouvelle

Au contact de la religion cathare, ma spiritualité d’origine catholique s’est approfondie. Elle se dirige maintenant vers ce qu’on pourrait appeler une spiritualité universelle qui intègre différents concepts venus d’Asie et qui met l’accent sur une conception énergétique de l’univers. Tous les textes que j'ai reçus, appuient l’idée d’harmonie et d’évolution. Les guides qui représentent la Communauté divine présentent un point de vue supérieur capable d’englober des contradictions qui, dans l’absolu, ne sont qu’apparentes. Les croyances anciennes doivent faire place à des croyances nouvelles liées à ce que nous expérimentons dans la vie de tous les jours.

Les guides utilisent un vocabulaire nouveau : Dieu est Source, Soleil, Énergie et Vie. Nous vivons dans un monde d’ondes et de vibrations parmi lesquelles figurent des énergies subtiles ou énergies divines. Sous mes yeux se dessine peu à peu un paysage du monde divin et de ses multiples acteurs. Les communications apportent connaissances et significations afin que nous apprenions à vivre dans la joie et la gratitude et à nous polariser sur l’instant présent.

Il sera essentiellement question d’amour, de l’Amour qui a créé le monde, de l’Amour qui le fait perdurer et de l’Amour qui nous attend. L’homme incarné est de passage sur Terre pour magnifier l’amour car l’essence de chaque âme est amour. C’est au fond du cœur, de l'âme et de la conscience que nous bâtissons notre avenir. Souvent les guides nous appelleront église ou créateur.

La planète Terre est la planète du libre-arbitre. À chaque instant, nous décidons de nous tourner ou non vers le Bien et vers les valeurs de l’Esprit. C’est en nous que nous puisons la force, cependant l'appel aux forces de l’Au-delà augmente en nous l’énergie.

Ils me mettront en garde contre le poids de la matérialité. Notre monde est appelé monde de l’illusion en ce sens que c’est un monde changeant mais aussi reconstruit à partir de nos sens et de notre subjectivité. Ils insisteront sur l’aspect émotionnel de notre vécu, en grande partie responsable de notre état de santé. Trop souvent, nos émotions nous dirigent.

Ils nous pressent de nous recentrer sur notre cœur, qui sait ce qui est bon pour nous. Le Dieu d’amour ou l'énergie de l'Amour doit prendre place au fond de notre cœur afin que nous devenions des artisans de justice, que nous œuvrions dans la paix et pour la paix et que nous construisions un monde meilleur.

© 2016 par Odile Ladoux. Créé avec Wix.com