Surmonter les épreuves

Ou comment faire face aux expériences désastreuses qui nous arrivent, à la lumière de l’enseignement donné par la Communauté divine. En comprenant la notion de désastre et en acceptant ce qui est, chacun pourra devenir l'artisan de sa propre transformation.

Conférence donnée le 5 novembre 2016 à Caen ( Librairie L'Eau Vive) et le 2 mars 2017 à Parigné l’Êvèque (Centre de ressourcement L’Étoile Alchimique)

 

1.  Notion de désastre

Un événement n’est pas désastreux en lui-même, il arrive, c’est tout. C’est nous qui qualifions une expérience de désastreuse car ce sont nos émotions qui nous régissent. Nous sommes trop souvent balayés par nos émotions car nous n’avons pas appris à les apaiser et à les contrôler. Les émotions ont un poids, ce sont des vibrations pesantes. Les guides le disent :

"Les Maîtres dématérialisent les émotions liées à l’influence des expériences passées."

Nous réagissons à un événement en fonction de notre mémoire. Il est bien connu que le second traumatisme vient réactiver le premier. Et nous prenons l’habitude de réagir selon notre scénario préféré : sentiment de rejet, d’abandon, de trahison, d’injustice ou d’humiliation. (Les cinq blessures qui empêchent d'être soi-même de Lise Bourbeau)

"En harmonie avec le Créateur, nous examinons les occasions pour réveiller et amener à maturité les hommes au défoulement émotif exacerbé."

Défoulement émotif exacerbé, voilà comment les guides qualifient notre comportement émotionnel !

Il est intéressant de citer les quatre accords toltèques de Don Miguel Ruiz : Que ta parole soit impeccable, Ne prends rien personnellement, Ne fais pas de suppositions, Fais toujours de ton mieux.

"Les pathologies corporelles sont les derniers résidus émotionnels… Ensemble, nous dégageons les symptômes énergétiques élaborés par le mental et classés sous l’étiquette de traumatismes et apportons des connaissances scientifiques et spirituelles. »

Nos émotions déclenchent les maladies. Le mental se fait l’artisan de nos ressentis. C’est lui qui va juger la situation, la redéfinir et la monter en épingle. Le mental inférieur va ressasser les événements ou imaginer de tristes scénarios à venir.

 

2.  Acceptation

Acceptation de la situation et reconnaissance des émotions déclenchées. L’événement est arrivé. Il s’est passé quelque chose que nous ne pourrons pas changer tant que nous n’aurons pas accepté qu’il soit arrivé.

"Les épreuves physiques sont un tournant pour que le corps s’élève."

Les textes insistent sur la notion de lâcher-prise, et de ne pas toujours vouloir dominer et régenter le monde autour de soi.

"Pouvoir et contrôle entraînent la responsabilité des résultats" tandis que le lâcher-prise libère les pensées :

"Le lâcher-prise inquiète l’Esprit ; cette situation d’amour libère totalement les pensées mais exige de l’énergie spirituelle."

Accepter de lâcher prise de la situation conduit à accepter d’être vulnérable :

« Permettez-vous d’être vulnérable, car votre force est inconditionnelle. Quelquefois votre âme vous envoie de très grands signaux, et ceux-ci créent un état qui vous déstabilise. Il s’agit toutefois d’une bénédiction, car si vous maintenez le conditionnement social et familial qui privilégie la force, l’efficacité, la performance et ainsi de suite, vous empruntez un chemin qui n’est pas celui de votre âme. » (De l’Ange à l’Archange de Marie Lise Labonté)

 

3.  Transformation

Pensées positives.

Face à une situation difficile, il convient de se polariser malgré tout sur des pensées positives car "Tristesse, haine, ressentiment et désespoir nuisent profondément de manière magnétique." Nous attirons sans le savoir des formes-pensées et des égrégores négatifs qui viennent nous tirer vers le bas.

La joie.

Garder au cœur la joie est la voie qui nous fera trouver le bonheur. "Ancrez-vous dans la joie ; ayez des pensées d’espoir ; soyez sincère et persévérante. L’anxiété forme des nœuds ; c’est un cancer qui culpabilise les énergies."

Attention à la culpabilité. C’est un frein puissant de toute évolution. Elle va miner notre élan, notre enthousiasme, et toute tentative de régler les problèmes d’égal à égal.

Appel aux énergies de lumière.

Quel que soit le nom ou la représentation que nous nous faisons des êtres conscients qui vivent dans un ailleurs, il nous faut les appeler. Sans cet appel, ils ne peuvent pas intervenir car ils trouveraient porte close et ils ne veulent pas intervenir pour ne pas interférer avec notre libre-arbitre.

"Heureuses énergies honorables, ensemble, quantité de vies veillent, observent et sont au service de cette époque. Elles créent une désintoxication énergétique. Le Plan est la guérison de tout ce qui vit et de l'aura de l'humanité. L'amour est une vibration sacrée."

Contact avec la nature.

"Le cœur de la nature est amour, lumière et paix." La nature nous ressource.

Purification.

La purification conduit à l’épanouissement et à l’accomplissement de notre être et le mène à la perfection.  Purifier le corps physique, c'est nettoyer nos organes et nos cellules. Purifier le corps énergétique, c'est favoriser la circulation de l'énergie dans le corps et dans les chakras. Purifier le corps émotionnel, c’est prendre conscience de nos émotions profondes, nous libérer des traumatismes et des mémoires, apprendre à vivre en contrôlant et en régulant nos émotions, s’appliquer à garder un esprit calme et à maintenir un esprit paisible devant toute choses. 

"Nous signifions aux humains que pour s’accomplir, ils doivent contrôler leurs émotions. Sans ce contrôle par la conscience, ils supporteront davantage de maladies. "

Purifier le corps mental (corps mental inférieur), c’est apprendre à contrôler le vagabondage de ses pensées. La méditation est la voie.

Amour.

Devant les épreuves, nous devons garder présent à l’esprit que l’amour est la clé, l’amour est éternel. Nous ne nous réaliserons et réaliserons le destin de la Terre qu’en intégrant l’amour.

"Les guides divins communiquent significations et connaissances au monde pour la croissance de l’âme dont l’essence est amour."

"La Hiérarchie applique le dessein de Dieu qui est l’épanouissement de l’amour dans le quatrième règne inférieur."

Pardon.

"Le pardon est une vertu sainte ; elle émane d’une âme polarisée vers la Lumière, pleine de Lumière comme Dieu ; instruis tous les habitants avec soin de cette vertu."

Pour nous défaire de toutes nos rancunes, regrets, culpabilités, haines, colères, envies et de tout ce qui nous attache au négatif, rien de tel que le pardon. Le pardon est un lâcher-prise. On laisse aller nos rancœurs, on coupe les liens chargés de nocivité. Cette libération peut se faire en invoquant l’Archange Michaël. C’est lui le spécialiste pour couper les liens négatifs ou réparer ceux qui en ont besoin.

" Son rôle est de libérer des souffrances, de réparer et de dissiper les ténèbres responsables des maladies."

4.  Méthodes énergétiques

De nombreuses méthodes peuvent faciliter en nous le passage des épreuves. Nous pouvons être nous-mêmes les maîtres d’œuvre de notre rétablissement en faisant des exercices ou en pratiquant :  Ho’oponopono, l’EFT, la méditation, le yoga, le Qi-gong, le Taïchi, le Do-in...

De nombreux professionnels ont une approche holistique et prennent en compte le corps et le psychisme : kinésiologie, sophrologie, hypnose, reiki, acupuncture, acupressure, médecine chinoise, soins esséniens, thérapies manuelles, somatothérapie, access bars…

Le développement des médecines douces se poursuit : naturothérapie, homéopathie, phytothérapie (plantes), gemmothérapie (bourgeons), lithothérapie (pierres), huiles essentielles, fleurs de Bach, élixirs de minéraux, élixirs floraux, élixirs de plantes...

Autres thérapies : EFT EMF balancing technique, IET integrated energy therapy, EMDR eye movement desensitization and reprocessing, RVF résonance vibratoire fréquentielle , Massage Amma assis,  cure et massages ayurvédiques, thérapie Bemer et Z. Violyne... Plus récemment, de npmbreuses thérapies se disent quantiques, car elles interfèrent au niveau atomique de nos cellules.

Tous ces moyens sont maintenant à notre disposition pour nous permettre de vivre mieux, de lâcher ce qui nous oppresse et pour redonner à notre vie, l’élan vital nécessaire.

© 2016 par Odile Ladoux. Créé avec Wix.com