Histoire cathare

D'après les données historiques, le premier bûcher fut allumé en 1022 à Orléans, le dernier à Villerouge-Termenès. Dans quelques pays, l'inquisition fut moins brutale et le Catharisme durera plus longtemps. Il s'étendra sur le pourtour nord de la Méditerranée et en Europe.

Les croyances cathares ont fleuri dans le Sud-Ouest de la France car les provinces du Languedoc, du Narbonnais et de Toulouse étaient prospères et une civilisation avancée s'y était établie. Un vent de liberté et de tolérance soufflait en pays d'Oc. L'importance des droits était reconnue et les femmes jouissaient d'un statut équivalent à celui des hommes. Les Seigneurs accueillirent favorablement les Cathares qui étaient non-violents. Ces derniers ne combattirent l'Eglise catholique qu'au moyen de leur exemple et de leurs discussions. Les troubadours relayaient les informations. 

Cette Eglise cathare va s'inscrire dans l'histoire de France pendant près de trois siècles. Les différents papes feront tout pour s'opposer à ce qu'ils considèrent comme une hérésie. S'ensuivra une série de conflits et de batailles ponctués de traités et d'alliances.

C'est au début du XIIIe siècle que le pape Innocent III prend les choses en main. L'Eglise chrétienne de Rome va s'allier au roi de France qui y verra le moyen d'accroître son territoire.

 

En 1233, le pape Grégoire IX mettra en application les tribunaux de l'Inquisition... Par la suite, cette institution servit à combattre tous les opposants à l'Eglise : Musulmans, Juifs en Espagne, Protestants en France... En 1252, Le pape Innocent III validera l'utilisation de la question, c'est-à-dire de la torture. Plus tard, l'inquisition inventa les pires supplices pour la chasse aux sorcières (dont on ne parle guère) et qui durera jusqu'au XVIIIe siècle ! Curiosité de l'histoire, c'est le pape Innocent VIII en 1484 qui la légalisera. 

 

Des fidèles ont perpétué les croyances cathares de façon cachée de siècles en siècles. Depuis le XXe siècle, des voix se font entendre pour reparler du Catharisme car ses valeurs sont fondamentales et restent d'actualité. Comme est censé l'avoir prophétisé Guilhem Bélibaste en 1309 : "Au bout de 700 ans, le laurier reverdira..."

 

Quantité d'auteurs et d'historiens ont passé leur vie à analyser et à décortiquer l'épopée cathare. Ils ont écrit un nombre considérable de livres. Vous trouverez des références dans les sites suivants :

 

http://www.histoire-france.net/moyen/cathares

 

http://www.payscathare.org/

 

http://www.cathares.org/pourquoiParlerDesCatharesEn2004.html

 

http://education.francetv.fr/matiere/cultures-et-religions/seconde/video/les-cathares-c-est-pas-sorcier

 

http://www.chateau-termes.com/les_cathares_et_le_catharisme.html

http://www.voyages.net/fr/membre/Nico/carnet/chateaux-cathares-qui-sont-les-cathares/11/41/

 

 

 

 

 

© 2016 par Odile Ladoux. Créé avec Wix.com